LES ALENTOURS DE HANOI - NORD DU VIETNAM

L'AUTHENTICITÉ ET LA SÉRÉNITÉ TYPIQUES DU NORD DU VIETNAM

Au sein de Hanoi, la capitale du Vietnam, les activités et les endroits à visiter ne manquent pas, bien au contraire. Toutefois, si on s’éloigne un peu, on s’aperçoit qu’il y a également de nombreux lieux intéressants à découvrir aux alentours de Hanoi dans le Nord du Vietnam.

Villages aux alentours de Hanoi  


Tout d’abord, plusieurs villages typiques sont facilement accessibles à partir de la capitale, tout en permettant de changer de cadre et de passer de l’activité permanente de la ville au calme et à la tranquillité. Visiter ces villages vous permettra ainsi de diversifier votre voyage au Vietnam.

Duong Lam

Le village de Duong Lam est un excellent exemple de village typique du Nord du Vietnam. Situé à environ 50 km de Hanoi, ce village classé au patrimoine national en 2006 abrite environ 950 maisons traditionnelles dont la construction remonte à plusieurs siècles, jusqu’au 17ème pour certaines. Ces maisons sont faites avec des matériaux traditionnels tels que du bambou, de la paille, de l’argile,… Certaines possèdent également à l’entrée des sculptures traditionnelles représentant des figures sacrées (dragons,…).

Sur place, il est également possible de visiter la pagode Mia. Extrêmement calme, à l’image du village, cette pagode abrite 287 statues religieuses ce qui fait d’elle l’une des plus importantes pagodes du pays dans ce domaine malgré sa taille relativement modeste. Ces statues sont faites en argile, en bois ou en bronze.

Autre caractéristique du village de Duong Lam : deux rois du Vietnam sont nés dans ce village, ce qui le rend encore plus intéressant. Il s’agit de Phung Hung (761-802) et Ngo Quyen (897-944). Le village abrite d’ailleurs un temple dédié au premier, et un autre dédié au second.

Le village de Duong Lam représente ainsi un parfait exemple d’authenticité permettant de découvrir le Nord du Vietnam comme il était des années en arrière.

Voyage alentours Hanoi - Nord du Vietnam - Pagode Nom
Nôm

Tout comme Duong Lam, Nôm est aussi un village typique vietnamien qui a gardé son authenticité malgré le temps.

Le village date de 200 ans mais est très bien conservé, et le calme et la paix règnent. L’une des raisons est que peu de touristes se rendent dans ce village, pourtant situé à seulement 40 km environ de Hanoi.

Il est ainsi possible de se balader et de profiter du cadre relaxant, avec la présence de nombreux arbres qui accompagnent les maisons traditionnelles, qui sont d’ailleurs encore en très bon état tout comme les vestiges historiques.

Votre promenade vous mènera sur un pont en pierre qui permet de traverser la rivière Nguyet Duc qui coule autour du village. Ce pont, considéré comme le plus ancien de ce type dans le Nord, est surnommé le Pont des Neufs Dragons par les habitants. Ce surnom est lié aux sculptures de dragons présentes sur chacun des neufs piliers.

La pagode Nôm représente un autre élément important du village. Elle possède une certaine notoriété dans tout le pays car elle abrite pas moins de 122 statues en argile qui pourraient remonter à des milliers d’années d’après certains experts, et qui représentent différentes émotions de l’être humain. Ces statues ont résisté au temps et à plusieurs inondations, sans quasiment aucune conséquence sur leur état, contrairement aux fondations autour qui ont été reconstruites à de multiples reprises.

Le village possède d’autres atouts comme le temple de Tam Giang ou le marché de Nôm, plus animé lors des jours finissant par les numéros 1, 4, 6 et 9 du calendrier lunaire.

Pagodes aux alentours de Hanoi


Les villages cités dans cet article possèdent chacun une pagode importante, mais il existe également dans les alentours de Hanoi des pagodes intéressantes indépendamment.

La pagode Thay

La pagode Thay (aussi appelée pagode du Maître ou pagode de la Bénédiction céleste) est située au pied de la montagne Sai Son, à environ 30 km de Hanoi et a été construite au 11ème siècle. Elle est composée de 3 parties : la pagode Ha (destinée aux offrandes et aux cérémonies), la pagode Trung (dont le rôle est de rendre hommage à Bouddha) et la pagode Thuong (en mémoire au bonze Tu Dao Hanh, fondateur des spectacles de marionnettes sur l’eau). Une statue dédiée à Tu Dao Hanh est d’ailleurs présente sur place, tout comme une autre dédiée cette fois ci au roi Ly Nhan Tong. Les ponts Nhat Tien et Nguyen Tien, datant de 1602, encadrent la pagode. Face à elle se trouve le lac de Long Tri avec un pavillon sur pilotis qui représente le plus ancien théâtre de marionnettes sur l’eau (17ème siècle).

Cette pagode est également réputée pour la fête dont elle fait l’objet du 5ème au 7ème jour du troisième mois lunaire. La fête de la pagode Thay se déroule en plusieurs étapes, le tout en musique et permettant aux participants de profiter de jeux traditionnels, de spectacles de marionnettes sur l’eau et d’effectuer des offrandes. Cette fête représente donc une expérience culturelle et humaine extrêmement enrichissante pour les visiteurs qui s’y rendent.

Pagode Tay Phuong

A 10 km de la pagode Thay se trouve la pagode Tay Phuong qui bénéficie d’une architecture remarquable et qui est la deuxième plus ancienne pagode du Vietnam.

Cette pagode a été construite à l’origine durant le 7ème siècle mais a fait l’objet de multiples rénovations et changements durant l’histoire, notamment en 1554, en 1660 en 1794 ou encore en 1995. On y accède grâce à 239 marches de pierre.

Trois parties parallèles composent la pagode. Il s’agit du temple supérieur, du temple moyen et du temple inférieur. Chaque partie possède deux étages et un toit sculpté avec des motifs représentant des figures sacrées (dragons, phénix,…) et des fleurs.

La pagode abrite également une collection de 62 statues de bois qui sont reconnues sur le plan national. Les statues représentent différentes états d’âme par lesquels passent les êtres humains. Parmi elles on retrouve 18 statues « Arhat » à échelle humaine, qui ont permis à la pagode de Tay Phuong de bénéficier du titre de « pagode ayant les Arhats les plus représentatifs de l’art de la sculpture du Vietnam au XVIIIe siècle ».

En plus d’être un chef d’œuvre architectural, cette pagode est un lieu de culte réputé qui dispose d’une fête annuelle, se tenant le 6ème jour du 3ème mois lunaire. De nombreuses activités sont au rendez-vous. Cette fête attire ainsi les pèlerins mais également de nombreux visiteurs désirant assister et participer à un tel événement.
Voyage alentours Hanoi - Nord du Vietnam - Pagode Tay Phuong

Villages d’artisanat

Plusieurs villages d’artisanat existent également aux alentours de Hanoi.

Chuong

Situé au sud de Hanoi, Chuong est un petit village réputé pour sa fabrication des chapeaux coniques, véritables symboles de la culture vietnamienne, et la qualité de ces derniers. Ces chapeaux sont aujourd’hui également présents dans certains événements artistiques ou certains défilés de mode, tout en présentant un grand intérêt pour les touristes qui sont de plus en plus nombreux à vouloir s’en procurer et à en ramener lors de leur retour.

La fabrication d’un chapeau conique prend plusieurs étapes, comme la coupe des tiges en bambou ou la coupe des feuilles de latanier. Ce processus complexe représente ainsi un métier dont l’art est transmis de génération en génération à Chuong.

Se promener à pied ou à vélo dans le village de Chuong garantit un moment de calme et de sérénité, en plus d’être une expérience très enrichissante.
Voyage alentours de Hanoi - Nord du Vietnam - Village de Chuong


Bat Trang

Bat Trang est un village situé à l’est de la capitale et représente le plus célèbre village de poterie au Vietnam. En effet le village est situé dans une zone riche en argile, ce qui lui permet de produire beaucoup de poteries.

La majorité des poteries produites à Bat Trang sont des objets utiles dans la vie quotidienne comme des tasses, des plaques, des accessoires,…

Visiter Bat Trang permet d’en apprendre plus sur le processus de fabrication de tels objets, d’échanger avec les locaux et également de s’essayer soi-même à la fabrication d’objets.

Vac

A 30 km de Hanoi se trouve le village de Vac, qui doit sa notoriété à divers métiers d’artisanat mais surtout à la fabrication de cages d’oiseaux. Encore une fois c’est un métier qui se transmet de génération en génération. Les habitants de Vac ont d’ailleurs reçus plusieurs médailles lors d’expositions à Hanoi durant la colonisation française. La qualité et l’élégance des cages produites à Vac en font un produit réputé dans tout le pays, et de nombreuses cages sont exportées à destination d’autres villes du pays mais également à l’international.

Le processus de fabrication d’une cage est long, et les cages sont différentes en fonction de l’espèce d’oiseau auxquelles elles sont destinées. La physionomie ou le comportement de l’espèce sont ainsi des critères pris en compte et qui influent sur le modèle de la cage.

La collection de cages d’oiseaux devient d’ailleurs de plus en plus fréquente au Vietnam. Que ce soit ou non le cas des visiteurs, découvrir ce village d’artisanat reste toujours une expérience très positive.