HA TIEN - SUD DU VIETNAM

JOYAU DU DELTA DU MÉKONG

Occupant une position idéale dans le coin du Sud-Ouest du Vietnam, Ha Tien est le lieu le plus attrayant de la région du delta du Mékong. Parmi ses nombreux charmes, Ha Tien reçoit une brise rafraîchissante sur la mer, la rivière et les collines tout au long de la journée. Etant déjà un point de transit très prisé des voyageurs entre l’île de Phu Quoc et la côte cambodgienne, Ha Tien devrait être une destination à part entière.


Histoire de Ha Tien


17ème siècle. Mac Cuu était un immigrant chinois qui s’est refugié après l'effondrement de la dynastie Ming. Il a fondé une communauté chinoise à Ha Tien suite à la proposition des dirigeants khmers, plus tard il a dirigé Ha Tien en tant qu'État vassal du Vietnam. Alors que la région prospérait dans le Sud du Vietnam (malgré les attaques des Thaïlandais), les descendants de Mac Cuu continuèrent à régner sur Ha Tien pendant environ cent ans, jusqu’à ce que la région soit sous contrôle vietnamien à la fin du 18ème siècle. Les colons français ont pris le pouvoir au 19ème siècle, puis, pendant la guerre, Ha Tien est devenue une base pour les opérations de navigation et dans les années 1970, la région a été soumise à des raids transfrontaliers par les Khmers rouges.

Aujourd'hui, Ha Tien prospère grâce au commerce avec le Cambodge. On trouve de nombreuses traces du passé dans et autour de la ville, où vivent toujours des communautés d’origine Chinoise et de Khmers.

Que faire à Ha Tien?


Balade

Se promener le long de la route au bord de l’eau puis remonter les petites rues est un excellent moyen d’apprécier la ville. Depuis le bord de la rivière animée jusqu’au bord du lac (rue Dong Ho) et ses ruelles endormies mais charmantes, explorer Ha Tien à pied est à la fois amusant et divertissant. À l'exception des plages, des grottes et du monastère Ngoc Tien, tous les sites touristiques d’Ha Tien sont accessibles à pied. Ha Tien est également une destination du Sud du Vietnam parfaite pour faire du vélo.

Marchés

Récemment déménagée près du bord de la rivière, la «zone de marché» abrite plusieurs marchés différents: marché des épices, marché de nuit, marché des légumes et de la viande, marché du poisson et marché des plats cuisinés, de fleurs et fruits. Chacun de ces marchés a son propre bâtiment ou zone.

Le marché aux poissons (Cho Ca) se trouve juste au bord de la rivière, où de nombreux bateaux de pêche déchargent leurs prises tôt le matin. Les poissons et les crustacés de toutes les variétés sont transférés des bateaux au quai pour la vente. C’est un spectacle fascinant et les produits sont remarquablement frais.

Le marché nocturne qui est destiné aux touristes vaut la peine d'y faire un tour pour se procurer des souvenirs. Le long de la périphérie du marché nocturne, vous trouverez d’excellents restaurants de rue.

Temples et pagodes

Ha Tien abrite de nombreux édifices religieux intéressants à visiter, qui reflètent l’histoire de la ville.

La colline des tombeaux: Dédiée à la dynastie d'immigrants chinois qui ont dominé Ha Tien pendant la majeure partie du 18ème siècle, cette colline verdoyante située à l'ouest de la ville abrite des dizaines de tombes de la famille Mac. Même si l’histoire d’Ha Tien ne vous intéresse pas, vous pourrez faire une agréable promenade entre les arbres. Au bas de la colline, près de l'entrée, un joli temple de la dynastie des Mac, construit en 1846, vaut le détour. À l'intérieur, le sanctuaire rempli d'encens est décoré de peintures murales de style chinois.

Pagode Tam Bao: La pagode aurait été fondée par Mac Cuu en 1730. Les jardins et les salles sont décorés de statues du Bouddha, de la déesse de la Miséricorde et de moines célèbres. Derrière le temple principal se trouvent les tombes de 16 moines dans un jardin paisible.

Temples locaux: Ha Tien est parsemée de petits temples locaux intriguants. La plupart sont encore des lieux de culte actifs, mais certains, en particulier à la périphérie de la ville, ont été laissés à l'abandon. En vous promenant en ville, vous remarquerez ces petits temples - situés à un coin à l’ombre d’un arbre, coincés entre deux nouvelles maisons de ville ou s’effondrant dans un champ, cela ajoute un sens du mystère à Ha Tien.

Monastère Ngoc Tien: Peint en jaune et rouge, ce monastère bouddhiste est visible de presque toutes les rues de Ha Tien, de l'autre côté du fleuve.

Ha Tien - Sud du Vietnam - Pagode
Une pagode à Ha Tien

Les grottes

Au nord d’Ha Tien, les collines calcaires qui chevauchent la frontière cambodgienne sont truffées de grottes. Beaucoup d'entre elles sont considérées comme sacrées et agissent comme des sanctuaires pour les esprits et les divinités. À l'intérieur, les grottes sont ornées de statues et offrent un répit bienvenu face à la chaleur du jour. Sur la route menant à la porte de la frontière cambodgienne, le paysage est parmi les plus beaux de la région du delta du Mékong et du Sud du Vietnam. Les grottes de Thach Dong et de Nui Da Dung sont aménagées pour que les visiteurs puissent s'y promener et peuvent être visitées dans le cadre d'une boucle, incluant la plage de Mui Nai, ce qui en fait une excursion d'une journée ou d'une demi-journée à partir d’Ha Tien.

Les plages

Populaire auprès des touristes nationaux le week-end et les jours fériés, mais extraordinairement déserte la plupart des autres jours, Mui Nai est la plage principale de Ha Tien. Il est facile de prendre un taxi pour se rendre à cette plage, mais louer une moto est bien plus amusant. En général (mais surtout pendant la saison sèche: de décembre à mai), l'eau est exceptionnellement calme et la vue sur l'île de Phu Quoc et les montagnes cambodgiennes est bonne. Le sable est sombre et parfois un peu boueux, mais l’eau est douce, peu profonde et idéale pour la baignade. Il y a beaucoup de restaurants de fruits de mer au bord de l'eau qui louent également des chaises longues et leur petite salle de douche.

Quelques astuces lors de votre séjour à Ha Tien


La spécialité de Ha Tien est indéniablement la noix de coco avec une gousse. Les noix de coco dans cette région sont quelque peu différentes des noix de coco normales: il n’y a pas de lait de coco à l’intérieur, mais la gousse est bien plus délicieuse. Cette spécialité est servie sur le marché animé de la rivière et dans de nombreux cafés et restaurants avec de la glace et du sucre. N'hésitez pas à la goûter lors de votre voyage dans le Sud du Vietnam

De nombreuses vieilles maisons et temples contribuent à créer une belle ambiance à Ha Tien, ainsi que dans la baie, entourée de collines. La rive de Dong Ho ou de la mer de l'Est (un prolongement de la rivière To Chau) invite à la promenade, surtout dans la soirée.