NHA TRANG - SUD DU VIETNAM

UNE STATION BALNÉAIRE AUX MULTIPLES FACETTES

Nha Trang est une ville balnéaire du Sud du Vietnam et la capitale de la province de Khanh Hoa. Située sur le littoral de la mer de l’Est, la ville se trouve à 1450 km de Hanoi et à 480 km de Hô-Chi-Minh-Ville.

Nha Trang possède une plage longue de 7 km et sa baie, qui regroupe 19 îles et îlots pour une superficie d’environ 507 km², fait partie du Club des plus belles baies du monde.

Histoire de Nha Trang


Fondée en 240 après J.C., Nha Trang faisait autrefois partie du Royaume de Champa et était peuplée par les Chams, une ethnie d’origine hindouiste qui s’est par la suite majoritairement converti à l’islam à partir du 13ème siècle, sous l’influence des marchands indiens.

Ce royaume n’existe plus aujourd’hui. Sa disparition est liée à deux attaques menées par d’autres civilisations. La première se déroule en 950, lorsque les Khmers viennent piller le royaume. La seconde correspond quant à elle à l’invasion du royaume par les Vietnamiens vers 1640. Toutefois, on peut encore trouver à Nha Trang de nombreux vestiges du royaume.

Par la suite, et jusqu’au 19ème siècle, Nha Trang était un territoire sauvage. Sa situation va changer avec le décret du 30 août 1924 du Gouverneur général de l’Indochine qui fait de Nha Trang la capitale de la province de Khanh Hoa. Grâce à son climat idéal et à sa situation géographique très favorable dans le Sud du Vietnam, Nha Trang est devenue une ville très populaire durant l’Indochine française, et était même surnommée la « Nice de l’Extrême-Orient ».

De nos jours, Nha Trang est une station balnéaire du Sud du Vietnam très prisée des touristes grâce à ses nombreux atouts.

Que faire à Nha Trang ?


Les plages de Nha Trang

Les plages de Nha Trang représentent évidemment l’un des atouts principaux de la ville. Toutes les plages à Nha Trang sont magnifiques et disposent de divers atouts.

La plage de Tran Phu est la plage la plus populaire de la ville. Facile d’accès, elle permet de se reposer sur des chaises longues ou bien de pratiquer des activités comme le surf ou la plongée à tuba. La plage inclut également la rue Tran Phu qui offre une balade splendide en bord de mer.

Au nord de la plage Tran Phu et à cinq minutes des tours de Po Nagar, la plage Hon Chong comprend un ensemble de rochers empilés offrant une vue panoramique sur les îlots voisins.

Les sports nautiques

Cette ville balnéaire offre de nombreuses possibilités pour pratiquer différents sports nautiques.

La plongée sous-marine à Nha Trang est une expérience exceptionnelle. La région offre en effet deux zones privilégiées pour la plongée : la baie de Nha Trang (qui fait partie, rappelons-le, du club des plus belles baies du monde) et la baie de Van Phong, au nord de Nha Trang et qui est quant à elle classée par l’Organisation Mondiale du Tourisme.

En plus de bénéficier d’une eau avec une température agréable toute l’année, ces deux baies disposent chacune de plusieurs spots distincts permettant de profiter de différents paysages et d’admirer des espèces variées.

Voici une liste non exhaustive d’espèces que vous pourrez croiser en plongeant dans la baie de Nha Trang : raies, poissons ange, poissons lion, spirobranches, crinoïdes, poissons scorpion, platax, mérous, poissons feuille, poissons trompette,…

Et une liste non exhaustive des espèces qu’il est possible de croiser dans la baie de Van Phong : poissons pierre, poissons scorpion, napoléons, danseuses espagnoles, baleines et requins baleines (à certaines périodes de l’année),…

Le surf est également très populaire à Nha Trang, notamment sur la plage Bai Dai (ou Long Beach) avec ses 17 km d’eau claire. Sur place, il est possible de louer une planche et de prendre un cours avec un professeur.

D’autres activités nautiques sont pratiquées à Nha Trang : jet-ski, parachute ascensionnel, voile, snorkeling (plongée avec palmes, masque et tuba),…

En dehors de ses plages et de ses activités nautiques, Nha Trang possède de nombreux atouts sur le plan culturel et historique.
Les tours Cham Po Nagar

Le temple Po Nagar est un temple construit durant le 8ème siècle dans la principauté de Kauthara (devenue aujourd’hui Nha Trang). C’est un temple Cham dédié à la déesse Yan Po Nagar (la légendaire fondatrice du Royaume de Champa). Le temple est situé au sommet du mont Cù Lao.

Il s’agit d’un complexe dont une partie a été détruite au fil du temps et des attaques subies par le royaume dans le Sud du Vietnam. Toutefois, plusieurs tours ont résisté et sont toujours visitées aujourd’hui, par les touristes mais également par les Cham en tant que lieu de culte. Chaque tour est consacrée à une divinité unique. La plus grande tour du complexe a une hauteur d’environ 25 m.

La pagode Long Son

La Pagode Long Son est un temple bouddhiste construit à la fin du XIXème siècle. Il s’agit du temple le plus célèbre de la province Khanh Hoa. Au sommet se trouve une statue de 21 m représentant Bouddha assis et une fleur de lotus. Sur le chemin pour arriver à cette statue se trouve une autre statue de Bouddha, cette fois endormi et longue de 14 m.

La cathédrale de Nha Trang

La Cathédrale de Nha Trang (ou cathédrale du Christ-Roi) a été bâtie entre 1928 et 1933 par les Français, dans un style gothique, avec des vitraux, des cloches en bronze et un crucifix qui surmonte une horloge carrée. La cathédrale possède également un dôme incurvé et dirigé vers le ciel. Située en hauteur au sommet d’une colline, cette cathédrale surplombe la gare de la ville et offre une vue remarquable.

Le musée Alexandre Yersin

Ce musée est l’ancienne demeure d’Alexandre Yersin, qui a vécu plusieurs années à Nha Trang, où il décèdera en 1943. Il s’agissait d’un docteur, bactériologiste et explorateur français franco-suisse réputé notamment pour avoir découvert la bactérie de la peste et avoir fondé l’Institut Pasteur de Nha Trang.

Ce musée retrace sa vie et son travail, avec des expositions présentant des objets personnels lui ayant appartenu, des photos de ses différents voyages au Vietnam ou encore certains de ses instruments de travail. De plus, sa chambre et son cabinet de travail ont été reconstitués, et les visiteurs peuvent également visionner un court-métrage sur la vie du docteur.

Le musée est populaire au dans le Sud du Vietnam mais également dans le reste du pays car Alexandre Yersin était très apprécié par la population locale, pour ses travaux et ses contributions mais également pour sa dévotion et sa tendance à aider gratuitement les plus démunis. Des rues et bâtiments portent d’ailleurs toujours son nom.

Le musée propose des visites guidées en vietnamien, en anglais et en français.

L’Institut océanographique de Nha Trang

Cet institut a été fondé en 1922 et œuvre pour la recherche et la préservation de l’écologie marine. L’institut dispose également d’un musée de deux étages ouvert aux visiteurs. Il comprend divers aquariums et bassins qui abritent de nombreux spécimens marins, des poissons aux coraux, en passant par les tortues et les requins. La plupart de ces spécimens viennent des mers vietnamienne et cambodgienne, mais certains sont issus d’autres pays voisins comme la Thaïlande. On peut également admirer dans ce musée des squelettes de baleine (dont un de 18 m), des objets de pêche et différentes salles à thèmes.
Les champs de sel de Hon Khoi

A une heure de route du centre-ville de Nha Trang, les champs de sel de Hon Khoi offrent aux visiteurs un spectacle unique. En effet, la production de sel à Nha Trang est très importante, avec environ 737 000 tonnes par an, favorisée par le vaste littoral. Les champs de Hon Khoi permettent de voir les locaux en plein travail (ratissage des pans de sel, transport de paniers remplis de sel mouillé, récolte,…). Une véritable immersion dans la vie quotidienne de la population locale, entouré de paysages somptueux.

Quelques astuces lors de votre séjour à Nha Trang 


- N’hésitez pas à vous éloigner un peu du centre de Nha Trang pour visiter différentes îles aux alentours, comme l’Île aux Singes sur laquelle vivent de nombreux singes en liberté.

- Nha Trang est très animée le soir. Vous y trouverez ainsi des marchés nocturnes, des discothèques, des bars ou encore des restaurants, fréquentés à la fois par les touristes et par les locaux. De belles rencontres et de bons moments en perspective !

- Un passage à Nha Trang durant un voyage au Sud du Vietnam permet également de profiter d’une gastronomie basée sur les fruits de mer, les nems ou bien différentes sortes de nouilles : nouilles au poisson, nouilles aux escargots, nouilles à la méduse,…