En route vers les vestiges historiques de Dien Bien Phu

Visite des grands vestiges de la guerre d'Indochine

En route vers les vestiges historiques de Dien Bien Phu

Présentation du voyage

Diên Biên Phu est un nom connu dans le monde entier grâce à la célèbre bataille en 1954 entre l’armée de Viet Minh (dirigée par le général Vo Nguyen Giap) et les troupes françaises (par le commandant Christian de Castries). La victoire de l’armée vietnamienne a mis fin à l’Indochine Française et a conduit à la division du Vietnam en deux entités : le Nord et le Sud. Avant d’arriver à l’ensemble des vestiges classés site national spécial qui marque ce grandiose moment historique, nous profitons de l'occasion pour découvrir d’autres traces de la guerre d'Indochine et les richesses des montagnes du nord du Vietnam : panoramas splendides, lacs, cascades, villages et les diverses minorités.

Hanoï > Thac Ba > Nghia Lo > Than Uyen > Bac Ha > Sapa > Lai Chau > Sin Ho > Muong Lay > Dien Bien Phu > Son La > Moc Chau > Pu Luong > Ngoc Son Ngo Luong > Hanoï

Programme détaillé jour par jour

 Jour 1 : Hanoï
Jour 1 : Hanoï

Hanoï

Découverte des sites éternels comme le légendaire lac de l’Epée restituée (Hoan Kiem), la pagode Ngoc Son, le vieux quartier et ses rues aux 36 corporations, la cathédrale Saint-Joseph, l’ancienne maison de marchand restaurée à l’identique, le vieux marché Dong Xuan (construit par les Français), la porte Est et quelques pagodes. 

Suggestion de visite en cyclo pousse du quartier de l’époque coloniale avec l’École de l’Extrême orient, aujourd’hui musée de l’histoire du Vietnam et l’Opéra de Hanoi, réplique de Garnier de Paris.

Nuit à l’hôtel.

Jour 1 : Hanoï
 Jour 2 : Hanoï, Thac Ba
Jour 2 : Hanoï, Thac Ba

Hanoï, Thac Ba

Traversée de rizières, le massif montagneux de Tam Dao et le fleuve Rouge pour atteindre Yen Bai.En février 1930, cette ville est le lieu d’une mutinerie déclenchée par des étudiants, des civils et des soldats vietnamiens contre l'armée coloniale française. Ce soulèvement constitue le trouble le plus sérieux pendant l’époque de colonisation.

Direction le lac de Thac Ba. La route se faufile entre des plantations de théiers sur les collines avoisinantes. Arrivée à Ngoi Tu, petit village de l’ethnie des Dao à pantalon blanc.

Balade en bateau à moteur sur le lac de Thac Ba, la plus grande réserve artificielle d’eau du nord du Vietnam. Selon la saison (et le niveau d’eau), nous pouvons découvrir de très nombreux îlots constitués par les innombrables collines alentour.

Retour au homestay pour le partage d’un dîner convivial et copieux, arrosé d’un alcool de riz « maison » !

Jour 2 : Hanoï, Thac Ba
 Jour 3 : Thac Ba, Nghia Lo
Jour 3 : Thac Ba, Nghia Lo

Thac Ba, Nghia Lo

Le réveil en souplesse, le petit déjeuner préparé par nos hôtes englouti, nous prenons la direction de Nghia Lo plus à l’ouest. Ici, les rizières passent du vert au jaune en automne et cette magie en fait une des régions réputées pour sa beauté. Les sommets alentour culminent à 1500m. En 1951, cette bourgade connut une bataille étant l'un des épisodes marquants de la guerre d'Indochine entre les forces du Viet Minh et celles du général de Lattre.

Petit détour sur les hauteurs, à Suoi Giang pour découvrir des étendues infinies de théiers dont les plus anciens auraient 300 ans. Le coucher de soleil sur les montagnes peut être de la partie !

Une famille de Thaï nous accueille ce soir pour le gîte et un dîner copieux avec des spécialités locales.

Jour 3 : Thac Ba, Nghia Lo
 Jour 04 : Nghia Lo, Tu Le, Mu Cang Chai, Than Uyen
Jour 04 : Nghia Lo, Tu Le, Mu Cang Chai, Than Uyen

Nghia Lo, Tu Le, Mu Cang Chai, Than Uyen

Après avoir remercié notre famille d'accueil, départ pour Than Uyen via Tu Le et Mu Cang Chai, à quelques kilomètres de là.

Dans la vallée de Tu Le, du 16 au 23 octobre 1952, des combats opposèrent le 6e Bataillon de Parachutistes Coloniaux du commandant Bigeard aux divisions 308 et 312 du général Giap.

Nous traversons des belles vallées de Mu Cang Chai. Les paysages sont sublimes: belles perspectives, notamment au col de Khau Pha, rizières en terrasses, et de nombreux villages ethniques pour faire des arrêts. Ce passage à été classé patrimoine naturel national. Les détours sur les pistes sont suggérés pour la découverte en profondeur.

Nous traversons ensuite une région plus haute et rude, visiblement moins généreuse et essentiellement peuplée par les Hmong; avant de redescendre dans une belle vallée verdoyante, cette fois à majorité Thai, et qui nous amène tranquillement sur Than Uyen.

Jour 04 : Nghia Lo, Tu Le, Mu Cang Chai, Than Uyen
 Jour 5 : Than Uyen, Bac Ha
Jour 5 : Than Uyen, Bac Ha

Than Uyen, Bac Ha

Nous quittons Than Uyen pour amorcer la montée vers Bac Ha. La montagne continue à nous offrir de beaux paysages de vallées encaissées. Avant de grimper sur l’altitude de 1000 m pour atteindre Bac Ha, visite du village Trung Do de l’ethnie Tay situé au bord de la rivière Chay.

Selon le temps, la visite de l’ethnie des Hmong fleuris au village de Ban Pho est le clou de notre arrivée. De surcroît, ils sont réputés pour la distillation de l’alcool de maïs : dégustation avec modération !

Dîner et nuit chez une famille Tay

Jour 5 : Than Uyen, Bac Ha
 Jour 6 : Bac Ha
Jour 6 : Bac Ha

Bac Ha

Découverte des alentours de Bac Ha, cela nous offre une vue panoramique sur les activités quotidiennes des locaux. De nombreux bosquets, cours d’eau, rizières sillonnent notre avancée. La rencontre de la population active à ce moment de la journée est l’occasion d’émotions partagées.

Notre promenade reprend à la découverte de nouveaux villages et de leurs habitants avec lesquels nous multiplions les échanges. C’est plus souvent que rarement que nous sommes invités à partager une tasse de thé ou un verre d’alcool de riz !

Nous rejoignons Na Lo pour la deuxième nuit chez nos hôtes.

Jour 6 : Bac Ha
 Jour 7 : Bac Ha, Sapa
Jour 7 : Bac Ha, Sapa

Bac Ha, Sapa

Après le petit déjeuner, nous prenons la route vers le marché de Coc Ly situé au bord de la rivière Chay où se réunissent des ethnies tels que Hmong fleur, Dao noir, Tay, Nung, Phu La. Ici, les locaux commercent légumes, viandes, vêtements, tissus ethniques, ustensiles en tout genre, produits chinois, mais aussi buffles et petits chevaux.

Sapa est notre destination aujourd’hui. Ancienne station climatique de villégiature créée par les français, Sapa est aujourd’hui réputée pour sa vallée et ses villages tout autour. Découverte du centre-ville avec son marché et son église.

Soirée libre et nuit à l’hôtel.

Jour 7 : Bac Ha, Sapa
 Jour 8 : Sapa, Lai Chau
Jour 8 : Sapa, Lai Chau

Sapa, Lai Chau

Nous franchissons le plus haut col du Vietnam, Tram Ton, 1900 m d’altitude. Si possible, une halte à la cascade d'Argent (haute de 100 mètres). En chemin, petits détours pour visiter les villages ethniques et leur vie quotidienne. Nous pouvons avoir la chance de tomber sur le jour de marché hebdomadaire de la région où de nombreuses ethnies (Hmong fleurs, Hmong rouge, Lao, Lu, Dzay et Dzao) viennent s'approvisionner et vendre leurs produits locaux.

Soirée libre et nuit à l’hôtel.

Jour 8 : Sapa, Lai Chau
 Jour 9 : Lai Chau, Sin Ho, Muong Lay
Jour 9 : Lai Chau, Sin Ho, Muong Lay

Lai Chau, Sin Ho, Muong Lay

Après le petit-déjeuner, nous débouchons sur un large plateau entouré de collines calcaires à 1500 mètres d’altitude.

Nous plongeons un temps dans la vie locale, au plus près des habitants des ethnies Dao noirs, Lao, Hmong rouges, Dzay… dans des villages sur la route vers Muong Lay.

Dîner et nuit à l'hôtel.

Jour 9 : Lai Chau, Sin Ho, Muong Lay
 Jour 10 : Muong Lay, Dien Bien Phu
Jour 10 : Muong Lay, Dien Bien Phu

Muong Lay, Dien Bien Phu

Reprise de route pour la cuvette de Dien Bien Phu.

À l’arrivée, après le déjeuner, nous laissons les bagages à l’hôtel et faisons une promenade pour découvrir des sites historiques :

La colline A1 (Éliane 2) : La veille du 7 mai, les soldats vietnamiens ont creusé un tunnel vers les positions françaises sur la colline pour disposer près de 1 000 tonnes d’explosif et détruire le réseau de défense. Dans la matinée du 7 mai, l’armée vietnamienne conquiert la colline, ouvrant la voie à l’ultime offensive sur le QG du Général de Castries.

Le QG/bunker du Général de Castries : Le QG souterrain se situe au centre du camp retranché. Il mesure 20 m de long pour 8 m de large et comprend quatre pièces servant à la fois de lieu de travail et d’habitation.

Mémorial des soldats français tués aux combats

Le cimetière militaire de Dien Bien Phu

Le musée de la victoire de Dien Biên Phu : Ses halls colossaux exhibent 1.000 objets, photos et documents, reliefs, sculptures répartis selon différents thèmes: position stratégique de Diên Biên Phu, valeurs de la victoire,…

La terrible bataille du printemps 1954 marque à jamais pathétiquement l’histoire de cette vallée de 18 km de long sur 6 à 8 de large, et sonne le glas de la présence française en Indochine

Dîner et nuit à l'hôtel.

Jour 10 : Muong Lay, Dien Bien Phu
 Jour 11 : Dien Bien Phu, Son La
Jour 11 : Dien Bien Phu, Son La

Dien Bien Phu, Son La

Détour pour la forêt de Muong Phang où se trouvait l’état-major du Général Giap, le vainqueur de la bataille. La visite nous laisse imaginer toutes les stratégies mises en place. Sur la RN 279 que nous empruntons pour la direction de Son La, subsistent encore des canons Viet Minh qui pilonnaient la piste d’aviation de la cuvette de Dien Bien Phu.

Sur la longue route magnifiquement tracée à travers la moyenne montagne, nous nous arrêtons pour visiter des villages des ethnies Thai noir et Hmong.

Arrivé à Son La, visite de l'ancien pénitencier colonial où les indépendantistes était incarcérés. À côté de ce dernier se trouve un petit musée des ethnies de la région (Thai noirs, Meo, Muong) que nous pouvons également visiter.

Dîner et nuit à l'hôtel.

Jour 11 : Dien Bien Phu, Son La
 Jour 12 : Son La, Moc Chau
Jour 12 : Son La, Moc Chau

Son La, Moc Chau

Découverte du lac de Hoa Binh. Cette plus grande réserve d’eau artificielle du nord du pays (220 kms de long) dispose d’usine hydroélectrique (la plus importante du Vietnam) qui fournit 40% d’énergie pour tout le Nord. Des villages pittoresques du bord du lac se succèdent sur cette route agréable et plutôt ombragée.

À Phu Yen, les paysages champêtres, les rizières en terrasse, les belles maisons sur pilotis…tout cela agrémente notre parcours qui va nous mener jusqu’au village Doi où nous passons la nuit.

Jour 12 : Son La, Moc Chau
 Jour 13 : Moc Chau, Pu Luong
Jour 13 : Moc Chau, Pu Luong

Moc Chau, Pu Luong

Le paysage du plateau de Moc Chau est totalement singulier et rappelle parfois la campagne du nord de l’Europe avec ses petits murets de pierre, ses arbres fruitiers et des champs parsemés de gros rocs qui lui donnent par endroit un aspect lunaire. On y cultive du thé et y élève des vaches laitières. Nous profitons encore de la belle lumière matinale pour les photos. Reprise de la route pour la direction de la vallée de Mai Chau qui nous tient en haleine !

Immersion dans cette immense vallée où les rizières sont légion, et où s’affairent activement les paysans locaux. Après un bon déjeuner chez l’habitant, nous continuons vers la réserve naturelle Pu Luong.

Jour 13 : Moc Chau, Pu Luong
 Jour 14 : Pu Luong, Ngoc Son Ngo Luong
Jour 14 : Pu Luong, Ngoc Son Ngo Luong

Pu Luong, Ngoc Son Ngo Luong

Après le réveil matinal, baignade dans la cascade de bon matin et puis retour chez nos hôtes pour le petit déjeuner.

En sortant de Pu Luong, nous voyons les petits hameaux Thai et leurs roues en bambou irriguant les champs et permettant aux ethnies de travailler les rizières. Nous entamons des petits chemins au milieu des paysages sauvages au cœur des montagnes sur le territoire des Muong.

À l'entrée du village Mu, du haut de la vallée, une petite rivière coule et une chute d'eau aux eaux turquoise se jette pour former plusieurs bassins assez larges pour se baigner éventuellement.

Nous poursuivons la descente le long des belles rizières en terrasse jusqu'au village Sat. Arrivée chez l’habitant Muong pour se restaurer et passer la nuit dans leur maison sur pilotis.

Jour 14 : Pu Luong, Ngoc Son Ngo Luong
 Jour 15 : Ngoc Son Ngo Luong, Hanoï
Jour 15 : Ngoc Son Ngo Luong, Hanoï

Ngoc Son Ngo Luong, Hanoï

Réveil en souplesse ce matin. Petit déjeuner tranquille et possibilité de baignade dans la cascade. Il s’agit de se mettre au rythme local en découvrant les activités quotidiennes des habitants Khai, Mon et Coi Gao de cette paisible vallée.

Puis nous saluons nos hôtes pour le retour à Hanoï. Vol de départ ou continuation de votre voyage dans le centre et le sud.

Jour 15 : Ngoc Son Ngo Luong, Hanoï

Obtenez votre devis

Merci de remplir ce formulaire sans engagement, cela nous aide à vous faire une proposition adaptée à vos envies et besoins.

Avis sur Vietnam Exploration