Meilleure saison pour aller au Vietnam

Le Vietnam a la forme d’un « S » et la distance entre les deux extrémités du pays est importante. Ainsi, il y a au sein même du pays des différences conséquentes en termes d’altitude et de latitude, ce qui entraîne des différences de climat entre le nord, le centre et le sud du pays. Mais alors, quand aller au Vietnam ?

Il  n’y a pas de saison réellement plus favorable qu’une autre pour visiter le pays car le climat et la température d’une zone n’est pas forcément le même que dans une autre zone.

S’il fallait vraiment donner une idée, on s’accorderait pour dire que la période s’étendant de novembre à avril est la meilleure saison pour aller au Vietnam. Mais regardons d’un peu plus près chaque zone du pays individuellement.

Quand aller au Nord du Vietnam


La meilleure période pour visiter le Nord du pays va du mois de novembre au mois d’avril, ce qui représente l’hiver, qui peut être frais et sec. Aux alentours de Hanoi, la température n’est pas trop élevée, contrairement au reste de l’année, ce qui est agréable. Dans les montagnes plus au nord, le climat sera plus humide et plus chaud mais tout aussi agréable.

Il est tout à fait possible d’apprécier le nord du pays le reste de l’année, mais certains éléments climatiques pourront parfois se révéler problématiques. Par exemple, de mai à octobre, les températures peuvent atteindre les 40°C. Juillet et août sont par ailleurs caractérisés par de fortes pluies, qui peuvent vous empêcher totalement de profiter de certaines parties du Nord comme la célèbre Baie d’Halong.

Quand aller au Centre du Vietnam


Bien que le centre du pays soit plus ou moins appréciable toute l’année, la période s’étalant de janvier à mai représente la meilleure période pour le découvrir. De juin à août, le problème de la chaleur très importante refait surface.


Quand aller au Sud du Vietnam


Le Sud du Vietnam est la zone du pays où il fait le plus chaud tout au long de l’année.

Pour y aller, il faut essayer de privilégier la période qui s’étend de décembre à avril, qui correspond à la période sèche et ensoleillée.

La période avec le plus de précipitations est de juillet à septembre. Dans le delta du Mékong cela n’est pas totalement dérangeant car cela permet de rafraîchir l’air et il ne pleut généralement qu’en fin d’après-midi. Par contre, certaines autres destinations du sud perdent énormément d’intérêt car la pluie est trop importante. A retenir que la chaleur dans le sud est constamment présente, qu’il pleuve ou non.