Géographie du Vietnam

Le Vietnam est une bande de terre étroite dont la forme rappelle la lettre S. Situé dans la péninsule indochinoise en Asie du Sud-Est, il partage des frontières avec la Chine, au nord, le Laos et le Cambodge, à l'ouest. Il s'ouvre sur la Mer d'Orient à l'est et sur le Pacifique au sud.

La côte s'étire sur 3 260 km et les frontières terrestres sur 4 510 km. À vol d'oiseau, la distance du nord au sud est de 1 650 km. La largeur maximale atteint 600 km dans le nord et 400 km dans le sud, alors que la largeur minimale n'est que de 50 km au Centre, dans la région de Quang Binh.

Le pays est composé de trois régions : le nord (ancien Tonkin) avec les montagnes et le delta du fleuve Rouge, le centre (ancien empire d’Annam) avec ses grandes plaines côtières, les plateaux qui longent la chaîne de montagne Truong Son et le sud (ancienne Cochinchine) avec le delta du Mékong.

Les chaînes de montagnes, telles que les chaînes Hoang Lien Son, Son La, Moc Chau au nord, Bach Ma, Truong Son, Kon Tum, Dak Lak dans les hauts plateaux du centre, donnent au Vietnam un relief particulier.

Les deltas, zones très peuplées, occupent le quart de la superficie du pays, avec celui du fleuve Rouge au nord et celui du Mékong au sud.

Nous trouvons essentiellement des forêts tropicales à feuilles persistantes ou caduques dans les régions montagneuses et des mangroves dans les terres côtières.

Le réseau des rivières est très dense, et l’hydrographie, une des plus importante au monde, y est abondante. La mer orientale présente plus de 2000 kms de côtes, et regorge de plus de 2 800 îlots.