Croyances et religions du Vietnam

Depuis les temps anciens, les vietnamiens pratiquaient le culte pour les éléments naturels.

 

Les figures ornementales sur les tambours de bronze de Dong Son (700 av. J.-C.– 100) reflètent les rituels religieux de cette époque et représentent souvent l’image des oiseaux Lac, image vénérée selon les historiens. Le dragon, présent dans de nombreux oeuvres d’art classiques, issus du culte de Lac Long Quan, est considéré, selon une légende, comme l’ancêtre des vietnamiens. En outre, d'autres symboles naturels tels que les animaux, les montagnes, les rivières, la mer... sont également rendus culte et assimilés à des dieux protecteurs des êtres humains.

 

Pendant l’époque des rois, le confucianisme a été promu par le gouvernement. Son principe a influencé profondément la structure familiale et créé ainsi une hiérarchie sociale bien définie. Cependant, dans certaines dynasties (les Ly et les Tran par exemple), le bouddhisme a également joué un rôle très important et a été encouragé par les gouvernements féodaux. Ces deux réligions s’harmonisent et se complètent en répondant à deux besoins de l’homme : le confucianisme est centré sur le social et la raison, le bouddhisme sur l’individu et le sentiment.

 

En général, les réligions au Vietnam ont subi l’influence de la civilisation chinoise et indienne, mais les vietnamiens les ont modifiées en incorporant des éléments locaux pour former leur propre culte.

Principales religions et croyances au Vietnam

Les croyances populaires

La coutume la plus populaire des vietnamiens et de certaines minorités ethniques est le culte des ancêtres. Cela constitue la plus vieille pratique religieuse du Vietnam. Selon cette croyance, l’âme des défunts peuvent revenir pour rendre visite aux vivants afin de les protéger : nombreuses sont les familles vietnamiennes disposant d’un autel des ancêtres. Ceux-ci sont vénérés et reçoivent des offrandes : papiers votifs représentant l’argent et les vêtements, alcool, fruits, etc…Il s’agit ainsi de garder le contact entre les vivants et les morts.

 

Outre le culte des ancêtres dans chaque famille, les vietnamiens vénèrent les génies tutélaires de leur village dans les temples. Ces génies peuvent être des personnages mythiques ou historiques.

 

Le culte de Mau (Sainte-Mère) est une forme de croyance populaire qui prend son origine dans celui des divinités de l'époque antique, des déesses de la montagne, de la forêt, de l'eau. Par la suite, Mau est vénérée dans les temples où elle occupe la place la plus honorable. Ce culte est originaire du Nord. Répandu au Sud, il est mêlé à celui d'autres déesses locales. Aujourd'hui, comme la croyance populaire est prise en considération, plusieurs temples et palais ont été et continuent d'être restaurés avec des activités animées.

 

Bouddhisme

Le bouddhisme reste la religion la plus pratiquée avec environ 10 millions de fidèles, 20 000 pagodes et plus de 38 000 moines. Ce mouvement religieux a été fondé en Inde au 5ème siècle av. J.-C  et est apparu pour la première fois au Vietnam au 3ème siècle. Depuis le 10ème siècle, le bouddhisme s'est développé rapidement et est considéré comme la religion nationale à la période des dynasties Ly et Tran (11-15ème siècle). Le bouddhisme s'est largement répandu parmi la population et a exercé une profonde influence sur la vie sociale, laissant de nombreuses empreintes dans les domaines culturel et architectural.

 

A la fin du 14ème siècle, le bouddhisme s'est, dans une certaine mesure, estompé mais ses pensées exercent encore une influence durable sur la vie sociale et les activités quotidiennes.

 

Christianisme (catholicisme et protestantisme)

Il est apparu au Vietnam vers le 15ème siècle avec l’arrivée des missionnaires européens. Au début, il était populaire chez les habitants des provinces côtières de Thai Binh, de Nam Dinh, où il est arrivé par voie fluviale, empruntant le delta du fleuve Rouge. Cette religion possède maintenant 7 millions d'adeptes, 6 500 églises et 15 000 dignitaires.

 

Caodaïsme

Né en 1926 à Tay Ninh (sud du pays), il s’inspire des philosophies des autres mouvements religieux, tout en voyant dans des personnalités marquantes de l’histoire mondiale (Victor Hugo, Winston Churchill, Jeanne d’Arc, Ho Chi Minh, etc...) des guides spirituels. Il y a environ 2,3 millions de fidèles, 7 100 dignitaires et 6 000 temples.

 

Bouddhisme Hoa Hao

Avec le caodaïsme, le bouddhisme Hoa Hao est une religion indigène qui a été fondée en 1939 dans le village de Hoa Hao, province d'An Giang. Cette religion rassemble environ 1,2 million d’adeptes dans le sud-ouest.

 

Islam

Introduit au Vietnam par la communauté Cham aux 10ème et 11ème siècles, l’islam compte environ 100 mosquées, 70 000 fidèles et 700 dignitaires, concentrés à Ho Chi Minh Ville et dans les provinces du Sud.

 

Animisme

Chez les minorités ethniques, chaque groupe a sa propre forme de croyance, mais la caractéristique générale est l’animisme. L'idée est que tout objet a une âme. Les fidèles adorent de nombreux dieux, en particulier ceux liés à l'agriculture et à la nature : le ciel, la lune, la terre, les forêts, les rivières, les montagnes...

Avis sur Vietnam Exploration